A cheval sur l’Espagne voisine, le Pays basque est un territoire relativement restreint pour sa partie française, mais il offre cependant autant de variété qu’un vaste monde.

Ainhoa, Pays Basque

© Alban GILBERT/CRTA

Petit territoire mais vaste monde

Lequel de vos sens touchera-t-il en premier ?

Peut-être la vue, car des paysages jusqu’à l’assiette en passant par les fêtes, il y a de la rondeur, des couleurs, des contrastes.

Ou bien alors l’ouïe, avec les chants basques et les sons de la vie quotidienne, des sonnailles des troupeaux à la criée aux poissons – car ici la montagne plonge dans l’océan.

Cela conduit à évoquer le goût des produits locaux, fromage de brebis, piment d’Espelette, cerise noire si goûteuse dans le gâteau basque, et puis aussi les plats conviviaux aux parfums espagnols…

Quant à votre sens du toucher, entre la douceur du linge basque ou des soins de thalassothérapie et la rugosité des pierres discoïdales ou de la crinière des pottoks, il prendra lui aussi sa part dans votre connaissance de l’âme basque.

Biarritz, Pyrénées-Atlantiques

© CDT64

Biarritz

Ici, la lumière caresse l’océan et la ville avec un je-ne-sais-quoi de cinématographique…

Quelques extraits du scénario : extérieur jour, la journée démarre sur une des plages de la station balnéaire en compagnie des Ours blancs, ce groupe de joyeux Biarrots se baignant 365 jours par an. L’iode vous ouvre l’appétit, vous faites une halte à Planète musée du chocolat – l’instruction des enfants c’est important !

Traveling sur votre promenade le long de la corniche, les villas de l’époque de l’impératrice Eugénie permettent de fastueux flash-back. Vous êtes pile à l’heure pour le repas des otaries à l’aquarium musée de la mer – l’instruction des enfants passe aussi par l’amusement !

Demain, ce sera la cité de l’océan et sa muséographie interactive. Pendant que votre moitié profite d’un golf avec vue sur l’océan, vous retournez à la plage pour un cours de surf – c’est quand même ici que le réalisateur hollywoodien Peter Vietel initia les premiers « tontons surfeurs » français lors de son séjour en septembre 1957.

Un passage par l’office de tourisme pour prendre des infos sur les expositions en cours et les divers festivals qui se succèdent tout au long de l’année.

Extérieur nuit : vous êtes attablé sur le port des pêcheurs, le reflet des lumières, les fruits de mer… – allez les enfants, c’est l’heure d’aller au lit !

Pyrénées Atlantiques, Pays Basque, Labourd,  Saint-Jean de Luz

@ Jean Jacques BROCHARD / CRTA

La Côte basque

Sur environ 40 kilomètres, les stations balnéaires de la Côte basque se suivent et ne se ressemblent pas.

De même que les paysages, alternance de plages, baies, criques et falaises. Anglet est la plage la plus proche de Bayonne, la capitale basque, festive, gourmande et fan de son équipe de rugby. Les immeubles à colombages rouges ou verts des quais de la Nive sont à voir.

Nous venons de vous présenter quelques un des atouts de Biarritz, il y a ensuite Bidart et Guéthary avant d’arriver à Saint-Jean-de-Luz, la cité corsaire. A voir côté face – immeubles traditionnels basques avec vue sur la baie jusqu’au fort de Socoa – et côté pile – port de pêche où se mêlent des souvenirs de chasse à la baleine à ceux du mariage de l’Infante d’Espagne avec Louis XIV, au son du boléro de Maurice Ravel, un enfant du pays…

Pour gagner Hendaye, juste à la frontière espagnole, empruntez le sentier du littoral, qui offre plusieurs points de vue de choix sur les falaises à pic de l’océan et, à l’est la Rhune annonçant les monts basques.

Guéthary, Pays Basque

© Alban GILBERT / CRTA

Le Pays basque

Ces monts et vallées basques constituent donc le Pays basque intérieur. En trois mots : un village, un clocher, un fronton.

Car le cœur des villages basques c’est bien le mur de pelote !

A partir de ces trois mots on peut tisser bien des scènes de vie, rencontrer des bergers et des artisans, goûter les produits typiques comme l’irouléguy, le vin élevé sur les flancs des collines. Chaussez l’espadrille traditionnelle à Mauléon sa capitale, et entrez dans la danse ! Ecoutez les conteurs et les joueurs de txalaparta (percussion sur des planches de bois). Ils appellent l’euskara, cette langue basque unique, symbole d’une culture qui se préserve et se transmet.

Et d’un village à l’autre on découvre des etxe (maisons) impeccablement blanches et rouges ou blanches et vertes ; ici un monument jacquaire rappelant qu’à Ostabat, les principales voies se rejoignent pour former LE chemin jusqu’à Compostelle ; là un troupeau de pottoks, ces petits chevaux basques venus de la préhistoire. Cinq villages ont reçu le label « plus beau village de France » (Aïnhoa, La Bastide-Clairence, Navarrenx, Sare et Saint-Jean-Pied-de-Port) mais bien plus possèdent ce cachet propre à l’âme basque.

Plus d'images sur Biarritz - Pays Basque
Bordeaux, ses vignobles, son fleuve

Bordeaux est une ville surprenante et les incontournables ne manquent pas !

En savoir plus
La côte basque

Bayonne - Anglet - Biarritz - Saint-Jean-de-Luz - Hendaye

En savoir plus
Les beaux villages Basques

Ascain - Sare - Aïnhoa - Espelette - La Bastide-Clairence

En savoir plus
Les Pyrénées

Envie de prendre de la hauteur ? Direction les Pyrénées et leur piémont béarnais.

En savoir plus

Depuis le 1er janvier 2016, les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ne font plus qu'une ! Découvrez aussi l'offre touristique en