Bordeaux est une ville surprenante et les incontournables ne manquent pas !

Balade fluviale sur la Garonne

Balade fluviale sur la Garonne © Maitet xu et Cheverria

Venez prendre les couleurs de Bordeaux

Bordeaux s’associe facilement à la couleur de son vin, mais en venant ici, au cœur de ce vignoble mondialement célèbre, vous en percevrez mieux les nuances, du Médoc à Saint-Emilion – les yeux, le nez, les papilles, trois étapes de la dégustation.

Les vins blancs ne sont pas en reste, Sauternes en tête, et amènent à évoquer les tonalités de la pierre blonde des immeubles, si joliment mise en valeur par le soleil du Sud-Ouest.

Selon les saisons, on le cherche ou s’en protège, sur les nombreuses places de la ville où cafés et restaurants dressent leurs terrasses colorées. Et si vous arrivez par avion, vous serez sans doute surpris d’observer les méandres d’un fleuve ocre, parfois presque jaune, comme un frère des grands fleuves africains.

Ce peut être la Garonne ou la Dordogne, car toutes deux ont leurs eaux mêlées par les marées remontant le long de l’estuaire de la Gironde. Le bleu de l’océan Atlantique ajoutant la touche finale, à une heure à peine du centre-ville.

Balade estuaire en Gironde

Balade estuaire en Gironde © Alban Gilbert CRTA

Le port de la lune…

L’appel du large, vous le ressentirez peut-être en vous promenant le long des quais, de la passerelle Eiffel au tout nouveau pont Chaban et d’une rive à l’autre. La Garonne s’arrondit pour dessiner un croissant, d’où ce surnom de port de la lune.

L’activité portuaire de Bordeaux est aujourd’hui principalement liée à la plaisance, qu’il s’agisse de bateaux de croisière ou de balades de quelques heures.

Elles offrent un point de vue unique sur le pont de pierre, les façades XVIIIème, la place de la Bourse, l’esplanade des Quinconces puis les quais plus disparates des Chartrons. Ces quais de plus en plus investis par les Bordelais qui y pratiquent leur sport favori, y dansent, y prennent l’air… A voir de jour comme de nuit ! A noter : Bordeaux fête le fleuve fin juin, 4 jours toutes les années impaires.

Gironde

Les cabanes tchanquées © Laurent REIZ CRTA

… de l’estuaire au bassin d’Arcachon

Allez, on embarque ! Après Bordeaux, la Garonne et la Dordogne se rejoignent pour former l’estuaire de la Gironde – juste le plus vaste d’Europe.

C’est tout un monde à découvrir, un espace naturel protégé, des îles, les rives bordées des vignes du Médoc à bâbord et de celles des côtes de Bordeaux, Blaye et Bourg à tribord.

Blaye où vous attend la citadelle Vauban, pièce maîtresse du verrou défensif qu’il inventa pour protéger le second port de France et spot idéal pour s’offrir un coucher de soleil cinématographique.

Quand l’estuaire devient Atlantique à la pointe de la Grave, saluez le phare de Cordouan, « Versailles de la mer », puis virez vers le sud, le long de plages de sable fin. Soulac, Hourtin, Lacanau – stations balnéaires animées et lacs immenses -, puis les senteurs de pinède se mêlent à l’iode pour annoncer la presqu’île du Cap Ferret, bordant le Bassin d’Arcachon.

Paradis pour la navigation mais aussi pour le vélo, vous pouvez vous y rendre en train depuis Bordeaux. Déguster des huîtres dans un port ostréicole est un moment vraiment délicieux !

Place palais ombrières vieux Bordeaux

Place Palais Ombrières © OT Bordeaux

A chaque quartier sa place

Retour en ville donc. Bordeaux est dans la place !

Vous pouvez la découvrir en allant de l’une à l’autre. Elles sont le cœur des différents quartiers.

De Saint-Michel la cosmopolite avec sa flèche si reconnaissable et ses lieux un peu underground, à la place du marché des Chartrons, ancien fief des négociants en vin aujourd’hui quartier des antiquaires, designers et galeristes, et en passant par les nombreuses places du vieux Bordeaux qui rivalisent de beautés architecturales, boutiques branchées et bars à vin…

Tout peut se faire à pied – les rues piétonnes sont nombreuses – certains guides proposent des tours à vélo – d’ailleurs les vélos en libre-service facilitent tellement les déplacements, tout comme le tramway qui parcourt Bordeaux et son agglomération.

Bordeaux

Vignoble Bordelais © OT Bordeaux

La porte du vignoble

Bordeaux, capitale du plus grand vignoble de vins fins au monde. Margaux, pessac-léognan, sauternes, pomerol, saint-émilion… c’est ici !

C’est le plaisir de déguster un produit sur son lieu même de fabrication, de passer dans les coulisses du monde du vin.

Ce monde n’est pas si fermé, pas réservé aux œnologues, et vous pourrez rencontrer les passionnés qui font le vin au cours d’une visite-dégustation, une journée vigneronne, une balade chantée, une rando vélo ou d’un apéro sur le fleuve.

De nombreux châteaux ont aménagé des parcours de visite en tenant compte de la présence d’enfants, les portes sont ouvertes, les fêtes nombreuses au fil des saisons. Attendue pour 2016, la Cité du vin proposera une expérience ludique et sensorielle, un voyage dans le temps à la découverte des cultures du vin des 5 continents, le tout dans une volute tournoyant sur 7 étages en bord de Garonne.

A noter : Bordeaux fête le vin fin juin, 4 jours toutes les années paires.
Vous trouverez de plus amples informations sur le sujet dans nos pages consacrées à l’œnotourisme.

Plus d'images sur Bordeaux, ses vignobles et son fleuve
Biarritz Pays Basque

A cheval sur l’Espagne voisine, le Pays basque est un territoire relativement restreint pour sa partie française, mais il offre cependant autant...

En savoir plus
La Côte Atlantique

Prenez une carte de la région, posez l’index sur la Pointe de Grave, là où l’estuaire de la Gironde se fond dans l’océan Atlantique et...

En savoir plus
Les Pyrénées

Envie de prendre de la hauteur ? Direction les Pyrénées et leur piémont béarnais.

En savoir plus
Vallée de la Dordogne

Nous vous invitons à démarrer votre visite de la Dordogne par son sous-sol, car il abrite des trésors, grottes à concrétions ou grottes...

En savoir plus

Depuis le 1er janvier 2016, les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ne font plus qu'une ! Découvrez aussi l'offre touristique en