C’est l’été, le temps des vacances, des découvertes, des siestes, des fêtes, des promenades… Ce focus « bien chez nous, bien de chez nous » vous présente la région sous ses aspects les plus authentiques, de fêtes en village de charme, de saveurs locales en savoir-faire.
    La tradition, ça a du bon 😉

    Fêtes et jeux basques et landais, ambiance assurée

     

    Que de couleurs, de cris de joie, de chants et de musique, lors d’une partie de pelote basque ou d’une course landaise. Ce sont de véritables ballets, rythmés  par le claquement des balles ou les pirouettes du torero, figures fugaces face à un taureau de combat.

    N’hésitez pas à vous joindre aux  Fêtes de Bayonne du 27 au 31 juillet 2016  ou aux Fêtes de Dax du 11 au 15 août 2016.

    :: La course landaise
    Sport traditionnel de tout l’ouest de la Gascogne, la course landaise concerne la plus grande partie du département des Landes, en Chalosse, dans le Tursan et l’Armagnac. Il n’y a ni blessure ni mise à mort de l’animal, la carrière d’une vache « coursière » pouvant durer une dizaine d’année. Les courses sont volontiers pratiquées à l’occasion des fêtes locales ; les plus réputées se déroulent à Dax et à Mont de Marsan.

    Idée
    Faites un détour au Musée de la Course landaise, situé à Bascons, aux portes de l’Armagnac, ou à  la Ganaderia de Buros, pour une inoubliable immersion dans cette culture par une approche originale et ludique.

     

    :: La force basque
    Nées dans les fermes, les épreuves de force basque ont gardé leur caractère rural et familier. Elles puisent leurs racines dans la pratique quotidienne des travailleurs des champs : soulever de pierres, de bottes de paille, de charrettes, coupe de bois… mais cette fois pour le plaisir ! Vous trouverez de nombreux festivals de force basque, en juillet et août dans les vallées de Soule et de Basse-Navarre, rendez-vous sur www.tourisme64.com.

    Idée
    Le Festival de force basque de Saint-Palais a lieu le premier dimanche après le 15 août.

    :: La pelote basque
    Une passion qui se joue dès le plus jeune âge, depuis le jeu à main nu jusqu’à la cesta punta, dans chaque village dont l’incontournable fronton est le cœur. Un sport intensément populaire qui se pratique de nos jours aux quatre coins de la planète. C‘est l’héritier du jeu de paume !

    Idée
    Le Musée Basque de Bayonne propose une exposition permanente sur la pelote basque.

    Partie de chistera (pelote) basque et fronton.

    Pelote basque (chistera), Cambo-les-Bains ©Alban GILBERT / CRTA

     

    Fête des papilles : les Assiettes de pays® et autres douceurs

     

    Déguster une Assiette de Pays, c’est goûter au meilleur des produits du terroir en  profitant d’un accueil chaleureux. L’Assiette de Pays est un plat unique accompagné d’un verre de vin – pour toutes les bourses !
    Prenez le temps de cette pause gourmande dans les Landes  ou en Lot-et-Garonne.

    :: Côté douceur
    La noix du Périgord se savoure à l’écomusée de la noix du Périgord à Castelnaud-la-Chapelle.
    Le pruneau : l’« or noir » du Lot-et-Garonne se découvre au Musée et ferme du Pruneau gourmand à Laffite-sur-Lot.
    Le canelé croquant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, « le » gâteau de Bordeaux dont La Maison Baillardran s’est fait le spécialiste.
    Le macaron est un petit gâteau préparé avec des amandes, du sucre et des blancs d’œuf. En Aquitaine ceux de la Maison Blanchez à Saint-Emilion et de la Maison Adam à Saint-Jean-de-Luz (véritable institution fondée au XVIIème siècle), sont fameux.

    :: Côté fromage
    Dans le nord-est nous avons le Cabécou du Périgord, un moelleux fromage de chèvre, et tout au sud le fromage de brebis des Pyrénées. Ce dernier peut se déguster le long de la route du fromage Ossau-Iraty

    Idée
    Ambiance et produits locaux, on évoquait les différents marchés la semaine dernière dans cette actu : Le soleil de tout votre été : les marchés locaux. L’occasion de vous procurer quelques  délices pour partager entre amis vos souvenirs de vacances.

    Marché de Beaumont - Dordogne (24).

    Marché de Beaumont, Dordogne ©Laurent Reiz / CRTA

     

    Fête des pierres, un patrimoine joliment conservé

     

    :: 17 « Plus beaux villages de France » en Aquitaine
    Les villages cités ci-dessous ont reçu le label « plus beaux villages de France ». Leur charme est incontestable, qui dégage une ambiance pleine de caractère.
    – Dordogne : Belvès, Beynac-et-Cazenac, Castelnaud-la-Chapelle, Domme, La Roque-Gageac, Limeuil, Monpazier, Saint-Amand-de-Coly, Saint-Jean-de-Côle, Saint-Léon-sur-Vézère
    – Lot-et-Garonne : Monflanquin, Pujols-le-Haut
    – Pyrenées-Atlantiques : Aïnhoa, La Bastide-Clairence , Navarrenx, Sare et le dernier labellisé, Saint-Jean-Pied-de-Port, bien connu des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

    Idée
    Notre rubrique ‘Itinéraires’ vous emmène au fil des plus beaux villages basques, plus beaux villages du Périgord ainsi qu’au pays des bastides, ces villes nouvelles du Moyen-Age.

    :: Un habitat au charme et à l’élégance toute traditionnelle
    Marquèze, l’écomusée de la Grande Lande
    Au cœur de la pinède des Landes, un airial verdoyant ceint de vieux chênes et parsemé de belles maisons à colombage et torchis, blanches du lumineux badigeon à la chaux, parfois ornées de glycine ou de vigne… elles séduisent par leur simplicité. La visite permet de plonger dans la vie quotidienne des habitants d’antan. Pendant l’été des « Itinéraires d’animations » font revivre les travaux des champs : moissons, battage du seigle, histoire du gemmage, filage du lin.

    Ortillopitz, l’etxe basque à Sare
    La Maison Basque ou etxe (se prononce l’étché) caractérise tous les villages du Pays basque. Elle fut la clé de voûte du système social et familial basque, elle n’était transmise qu’à l’aîné. L’un des plus beaux exemples à visiter sur place est Ortillopitz à Sare, une authentique maison basque où l’on vous conte les us et coutumes d’ici.

    Berger à Marquèze, Landes © B. Fiszpan / CRTA

    Berger à Marquèze, Landes © B. Fiszpan / CRTA

    Faites des cadeaux : nos savoir-faire emblématiques

     

      • Les sandales ont une capitale, c’est Mauléon. Là, l’espadrille a plus de 150 ans.
      • Le béret est en réalité un béret béarnais. Oloron-Sainte-Marie en est la capitale.

    • Les tissages basques sont traditionnels mais savent se faire contemporains. 4 fabricants sur place : Artiga, Lartigue, Moutet et OnaTiss
    • Le couteau de Nontron, est fabriqué dans cette petite ville de Dordogne depuis le XVème siècle.

     

    Depuis le 1er janvier 2016, les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes ne font plus qu'une ! Découvrez aussi l'offre touristique en