Les spécialités régionales


Certains s’amusent à en faire un abécédaire, ici ce sera plutôt entrée, plat, fromage ET dessert. Petit tour des plus « fameux » produits d’Aquitaine…


Huître

En entrée…

Après avoir dégusté le caviar de Dordogne ou de Gironde, que diriez-vous de quelques huîtres du Bassin d’Arcachon ? Ou bien plutôt une chiffonnade de jambon de Bayonne 12 mois d’affinage et un peu de foie gras frais poêlé aux pommes ?


Pour le plat…

garburePlat unique éventuellement, la garbure - soupe épaisse à base de choux, haricots secs, viandes salées et confites. Autre plat typique du Béarn, la poule au pot. Dans le Pays Basque tout proche, ce serait l’axoa de veau ou la pipérade et en Gironde, une lamproie fraîchement pêchée dans l’estuaire, préparée à la bordelaise.




fromage

Côté fromage…

Pleins feux sur le fromage de brebis des vallées d’Ossau et Iraty, une AOC fièrement défendue par une tradition pastorale toujours vivace. En Lot-et-Garonne, on confectionne le cabécou et en Dordogne, les fromages de la Trappe d’Echourgnac, du nom de l’abbaye sise dans ce petit village, au cœur de la forêt de la Double.


Et enfin en dessert…

Les pruneaux d’Agen, le pastis landais, proche parent de la tourtière aux pommes du Lot-et-Garonne, le gâteau basque bien sûr mais aussi le canelé et le bouchon de Bordeaux assurent une fin de repas digne des gascons les plus gourmands.


 

 

 

 

vin

Quant aux boissons…

En apéritif, pourquoi pas un Lillet blanc ? Pour la suite on ne présente plus le vignoble du Bordelais, le Lot-et-Garonne a son buzet et ses côtes-de-duras, dans les Landes c’est le tursan, l’irouléguy pour le Pays Basque et dans le Béarn le béarn-bellocq, le jurançon et le pacherenc du vic-bilh…
L’Armagnac termine le repas en « pousse-café ».

A déguster avec modération.


Découvrir sur Internet
Haut de page